LABOS 1.5 Grenoble

Labos 1.5 Grenoble est un collectif interdisciplinaire issu du milieu académique grenoblois, né de l’urgence à mettre en œuvre des actions, face au simple constat que nos modes de vies ne sont pas soutenables et entraînent des bouleversements écologiques sans précédent. Pour limiter ces changements, notamment climatiques, il est en particulier nécessaire de réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre, ce qui requiert des transformations socio-économiques profondes. Afin d’aider à la mise en œuvre de telles actions dans notre milieu professionnel, nous – membres de Labos 1.5 Grenoble – mutualiserons nos outils et partagerons nos connaissances, nous questionnerons le fonctionnement de nos institutions, nous créerons des liens avec le milieu étudiant, la société civile et le monde de l’entreprise grenoblois qui partagent, comme nous, le constat qu’il n’est plus possible d’attendre et qu’il est nécessaire d’agir ensemble.
Membres actifs


  • Francoise Berthoud, numérique & environnement, CNRS, unité GRICAD, EcoInfo
  • Odile Blanchard, économie, UGA, Faculté d'économie de Grenoble, Laboratoire GAEL.
  • Benedicte Branchet, nivologie, CNRS, CNRM / Centre d'Etude de la Neige
  • Anne Delaballe, Idex formations interdisciplinaires, UGA
  • Cécile Delacour, Neurophysique, CNRS, Institut Néel
  • Franck Delbart, gestion de sites isolés, CNRS, station alpine Lautaret
  • Jonathan Dumon, instrumentation, CNRS, laboratoire Gipsa-lab
  • Guillaume Evin, risques naturels en montagne, INRAE-ETNA
  • Mathieu Fructus, Météo France, Centre d'Etudes de la Neige
  • Clovis Galiez, bioinformatique, Grenoble-INP, LJK
  • Olivier Gallot-Lavallee, physique électrique, Dpt Mesures Physiques IUT UGA, Laboratoire de Génie Électrique de Grenoble (G2Elab)
  • Isabelle Gélard, matériaux, CNRS, laboratoire LMGP
  • Nicolas Gratiot, Institut de Recherche pour le Développement (IRD-France), Institut des Géosciences de l'Environnement (IGE)
  • Nathalie Henrich-Bernardoni, SHS, CNRS, Laboratoire GIPSA-lab
  • Benoit Hingray, hydroclimatologie, CNRS, Institut des Géosciences et de l'Environnement (IGE)
  • Beatrice Janiaud, mécanique des fluides, UGA, UFR PHITEM, laboratoire LEGI
  • Elise Lorenceau, physique, CNRS, UGA, laboratoire LIPhy
  • Sabine Lavorel, droit public, UGA, Faculté de droit, Centre de Recherches Juridiques (CRJ)
  • Guillaume Mandil, sciences pour l'ingénieur, UGA, Laboratoire G-SCOP, INRIA/STEEP, UFR PhITEM
  • Florence Maraninchi, informatique et confiance numérique, Grenoble INP, Ensimag, laboratoire Verimag
  • Philippe Marmottant, physique, CNRS, Laboratoire Interdisciplinaire de Physique
  • Maurine Montagnat, glaciologie, CNRS, Institut des Géosciences de l’Environnement et Centre d’Etude de la Neige - CNRM
  • Thierry Pellarin, hydrologie, CNRS, Institut des Géosciences et de l'Environnement (IGE)
  • Cyril Picard, physique, UGA, Laboratoire Interdisciplinaire de Physique, département GTE IUT
  • Emmanuel Prados, INRIA équipe STEEP, Laboratoire LJK / INRIA.
  • Julien Robert, physique de la matière condensée, CNRS, Institut Néel
  • Geraldine Sarret, géochimie de l'environnement, CNRS, laboratoire ISTerre
  • Jacques Schmitt
  • Yannick Sieffert, génie Civil, UGA, laboratoire 3SR
  • Bernard Tourancheau, informatique et énergies renouvelables, UGA, laboratoire LIG
  • Denis Trystram, informatique, Grenoble INP, Ensimag, laboratoire LIG
  • Théo Vischel, Hydrologie, UGA, Institut des Géosciences et de l'Environnement (IGE), UFR Phitem
Groupes de travail actifs

group

Relations avec les institutions

Ce groupe vise à définir la position du collectif Labos 1.5 Grenoble par rapport aux institutions présentes sur le site Grenoblois. En particulier, des échanges ont déjà commencé avec les nouvelles présidences UGA et Grenoble INP. Il s'agit donc d'avoir une ligne claire sur le rôle du collectif par rapport à ces institutions (conseil, force de propositions, contre-pouvoir ?) et d'organiser une prise de contact formelle.

import_contacts

Communication

Préparation de la communication initiale.

backup

Bilans GES des structures grenobloises

Uniformisation des efforts d'évaluation des bilans GES (gaz à effet de serre) des structures (laboratoires, composantes, etc.). En particulier, mise à disposition d'un référentiel de calcul, en coordination avec le groupe Labo1point5 national.

face

Préparation d'une conférence au printemps 2020


import_contacts

Chartes-manifestes
d'éco-responsabilité

Certains laboratoires et services ont décidé de rédiger une charte d'éco-responsabilité, pour afficher leur position en interne et vis-à-vis de l'extérieur. Ce groupe de travail vise à échanger sur ces initiatives en cours ou déjà réalisées pour certains, et à réfléchir sur comment mener cette action au sein de son laboratoire/service afin de remporter l'adhésion du plus grand nombre.


apps

...
Pour rejoindre le collectif, remplissez le formulaire ci-contre, en indiquant vos centres d'intérêt et domaines de compétences.
arrow_upward